Où vos efforts individuels seront-ils récompensés ?

Les résultats du calculateur climatique décrivent les domaines de votre consommation et de votre mode de vie où vos émissions de gaz à effet de serre (GES) sont les plus élevées, et donc où vos efforts sont susceptibles d'avoir l'effet quantitatif le plus important.

Parmi vos domaines de consommation et de style de vie, ceux pour lesquels un changement vers plus de durabilité environnementale et de justice sociale est le plus facile sont ceux pour lesquels (1) vous prenez les décisions, (2) sans avoir besoin de vous coordonner avec d'autres, ni d'attendre que des décisions politiques soient prises. En général, ces domaines de consommation et de mode de vie sont les suivants, par ordre décroissant de difficulté (le plus facile en premier) :

  1. nourriture ;

  2. vêtements ;

  3. voyage en avion pour les vacances.

Dans chaque cas, des compétences supplémentaires sont nécessaires pour s'engager avec succès dans un modèle de consommation ou de style de vie alternatif. Des sources externes qualifiées proposent des formations en ligne pour vous permettre d'acquérir certaines d'entre elles. La Coopérative CosmoPolitique en proposera d'autres à l'avenir.

D'autres domaines de consommation ou de mode de vie sont plus difficiles à modifier, car ils dépendent de la disponibilité des infrastructures ou des politiques publiques. Ces domaines de consommation sont :

  • le transport local, y compris les déplacements pendulaires quotidiens (qui dépend de l'infrastructure de transport existante et de l’urbanisme) ;

  • les biens durables autres que les vêtements, par exemple les appareils électroménagers, l'électronique grand public (qui dépend de l'offre existante de biens durables et d'informations fiables sur leur durabilité) ;

  • les biens industriels consommables, par exemple les détergents, les produits d'hygiène (idem.) ;

  • le logement (qui dépend de la durabilité de l'offre de logements disponibles, de la lourdeur de l'investissement si vous êtes propriétaire de votre logement, et de la localisation du lieu de travail des membres de votre ménage) ;

  • les loisirs quotidiens (qui dépend des infrastructures culturelles et de loisirs existantes).